mardi 8 juin 2010

Un chouette sautoir

Après avoir trouvé sur internet un patron pour fabriquer une chouette (je dois pouvoir retrouver le lien si cela vous intéresse), j'ai accroché la petite bébête à un ruban et hop : un nouveau collier ...

Création d'un sac

Pensant m'ennuyer pendant mon congé maternité (mais bien sûr), je me suis inscrite à un stage avec Maria de Casababilitusi, à La corde à Linge (Grenoble) pour fabriquer un modèle de sac qu'elle a créé.

Maria propose également des stages de coutures pour fabriquer des gigoteuses ou salopettes pour bébé. Nous avons passé un excellent moment ensemble avec Stéphanie (la 2ème "élève").

Tadan !!!


Déjà des envies de fraises ?!

Il faut croire que j'avais dèjà des envies de fraises en 2002 !
Je redécouvre deux vieilles toiles que j'ai réalisé à Lyon en mars 2002 et que j'avais exposé à l'époque dans le hall des AGF, avenue de Saxe, dans le 6ème. Je me souviens à l'époque une amie qui était en stage avec moi m'avait fait un retour qui m'avait beaucoup surprise. Elle semblait génêe face à la nudité des femmes enceintes. Je n'avais même pas réalisé que j'avais peint des femmes nues, moi qui à l'époque était très pudique ! Cette réalité m'avait alors beaucoup étonnée.
Aujourd'hui, quand mes amis voient ces toiles, évidemment ils trouvent que c'est une représentation personnelle (je ne sais pas ...)
Au départ, j'avais prévu d'en peindre une troisième, mais ce projet n'a jamais été réalisé.




Mon bidou à J-8 (qui a dit que j'avais un petit ventre ?!)

Adoption d'un doudou ...

... tout droit venu de mon enfance ! Comment vouliez vous que je résiste à l'appel de ce Bisounours si doux, si mignon ! Impossible : quand j'étais petite, j'avais un grand Bisounours mauve avec le cornet de glace et un petit turquoise avec l'arc en ciel (je vous rassure, je les ai encore, évidemment). Pépette aura donc le sien aussi.
Il est pas mignon tout plein ?


Un béguin en alpaga

J'ai réussi à tricoter un béguin assorti aux petites bottes en alpaga gris. Momo sera fière de moi :-) J'ai prévu de le glisser dans le sac contenant la première tenue de Mistinguette : elle va être chou !

J'ai trouvé le modèle dans le livre de la Droguerie "le 3ème bébé".
Niveau : facile pour débutant.

lundi 7 juin 2010

Collection Bébé

A J-8 de la date du terme de ma grossesse, ma liste des choses à fabriquer est largement bien avancée. Bon, tous les jours je rajoute des nouvelles idées, donc c'est pour cela que je n'ose pas dire que cette liste est terminée. Mais j'ai prévenu Pépette qu'elle pouvait dorénavant venir quand elle le désirait car l'essentiel était prêt.

Afin d'échapper aux diktats de la mode bébé des magasins de puériculture qui proposent une panoplie de couleurs assez restreintes (rose pour les filles, bleus pour les garçons pour les classiques ou pour les plus fous, du jaune orange fushia), j'ai voulu changer un peu et me lâcher dans des couleurs qui je l'espère évolueront un peu mieux dans le temps. Tout simplement, j'ai fait selon mes goûts du moment et de mon inspiration. La référence du nuancier (et non de l'échéancier comme j'ai souvent l'habitude de dire) n'est autre que les couleurs employées dans la toile géante accrochée dans la chambre de Pépette; alors oui il y a le choix :-)

Les couleurs utilisées sont essentiellement : violet, taupe,prune,gris, jaune, turquoise, vert, rouge. En voilà un échantillon.

Les motifs sont également assez variés : liberty, pois (oui beaucoup de pois, j'adore les pois), un peu d'unis, des poulettes et des canards et autres motifs moins descriptibles.

L'avantage d'avoir un aussi large panel de tissus, c'est qu'on peut bien les mélanger et qu'il y a au final toujours une harmonie, sans que tout se ressemble.


C'est parti pour les présentations des divers objets :

L'ours Mona, tout droit sorti d'un joli livre acheté à la boutique "la maison de la couture", intitulé "Poupées, chiffons and co". IL y a plein de merveilles dedans, notamment des poupées en tissus très haute couture qui me tentent terriblement. Je dois dire quand même que la fabrication de cet ours n'est pas des plus simples, surtout l'assemblage des pièces !











L'édredon molletonné en patchwork pour retrouver un peu l'idée de cocoonning de l'édredon sous lequel je dormais chez ma mémé. Il est assez grand, il mesure environ 100 x 120 et il rassemble tous les tissus utilisés pour la déco de la chambre et la literie. Côté verso, il est uni, lilas.


Les sorties de bain (avec gants assortis) : un mètre sur un mètre, avec des appliqués. Cette fois ci c'est nounours qui pose (la séance photos ne fut pas évidente :-)


Les tissus utilisés pour les appliqués sont ceux de Scarlett et Marguerite dont je vous ai déjà parlé précédemment: magnifiques.

Petit ensemble bloomer et blouse : les patrons sont tout droit sortis des intemporels pour bébé. Avec des pois, évidemment :-)











Deux turbulettes pour Pépette : en plus des appliqués, j'ai rajouté une petite touche de broderie. Mais n'ayant pas réussi à entrer dans le cercle des brodeuses de Facile Cécile, mon niveau n'est pas encore super !









Un nid d'ange , spécialement conçu pour la sortie de la maternité (ce moment me semble encore irréel). En effet, j'ai même prévu les trous à l'arrière du duvet pour faire passer les attaches de la nacelle !
et voilà encore du pois et des oiseaux.



Un coussin kitchissime : j'ai craqué sur ce coupon de tissus avec pleins de chiots. Je me suis dit que cela ferait une chouette compagnie à Pépette pendant ses douces nuits. Je l'ai un peu customisé en rajoutant des ptits noeuds de ruban, violets.


Un noren pour marquer l'entrée de la chambre du bébé :



Et à venir : un tour de lit, un nid à pyjama que je vous présenterai dès que nous auront reçu et monté le lit (cela ne devrait pas tarder à arriver !)

Papillons en laine bouillie

Il est temps que je rattrape un peu mon retard dans mes articles, c'est que j'ai encore beaucoup de choses à vous montrer !

Quand je suis arrivée à Grenoble, il y a maintenant 2 ans et demi, j'ai découvert une sympathique boutique atelier qui s'appelle "Matières premières". Il y a presque un an, j'ai fait un stage de quelques heures pour découvrir et apprendre à faire de la laine bouillie. C'est un processus assez long mais tellement agréable de savonner une laine toute douce. J'ai pris le temps d'en refaire une seule fois à la maison (mais faudra que je renouvelle l'expérience car les possibilités sont multiples). Cette fois là, j'ai voulu fabriquer des papillons multicolores. Certains se sont envolés dans la chambre de Pépette
d'autres dans notre hall. Ils donnent une jolie touche de gaieté.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...